Gélasapolline62

Groupe stable de fidèles attachés à la forme extra-ordinaire de la Messe, secteur de Béthune-La Couture-Lestrem

Archive pour février, 2012

La même chose ?

Posté : 16 février, 2012 @ 7:07 dans Divers | Pas de commentaires »

  

La nouvelle évangélisation et la sainte liturgie

Posté : 15 février, 2012 @ 8:10 dans Divers, Spiritualité | Pas de commentaires »

Voici l’ intervention de Mgr Schneider, dans son intégralité, lors de la rencontre de Réunicatho le 15 janvier 2012 et que nous avions en partie reprise pour notre article : les 5 obstacles à la nouvelle évangélisation.

 

La nouvelle évangélisation et la sainte liturgie dans Divers Mgr-Schneider-300x199

 

Intervention de Mgr Schneider

Très courtes réflexions sur la liturgie

Posté : 12 février, 2012 @ 8:47 dans Spiritualité | Pas de commentaires »

Pour faire suite à notre article sur la nouvelle évangélisation et ainsi que les cinq obstacles liturgiques pour une nouvelle évangélisation, nous vous offrons deux témoignages suppléméntaires qui confortent ce que nous avons publié : l’un du Père Michel Gitton de la communauté Aïn Karem, l’autre du Père Nicola Bux *.

 

« Premier document voté, la Constitution conciliaire sur la sainte Liturgie (Sacrosanctum Concilium) a été salué comme le premier fruit du concile Vatican II et un peu comme le symbole du renouveau attendu. Par la suite , elle a été recouverte par la masse de documents qui s’en voulaient l’application et qui ont suscité des réactions passionnelles que l’on sait (surtout le nouvel Ordo Missae de 1969).

Finalement, la Constitution est restée peu connue des catholiques, et ceux qui prétendent s’y référer l’ont rarement lue sérieusement. C’est pourquoi ils continuent à lui prêter des positions qu’elle n’a pas défendues. Combien de gens, par exemple, croient de bonne foi que le Concile a autorisé la communion dans la main, alors qu’il n’en est rien ? » 

Père Michel Gitton, Communauté Aïn Karem (source : La Nef)

 

 

« N’affirme-t-on pas aujourd’hui que l’homme adore Dieu de tout son être ? Cela veut dire avec son âme et avec son corps. C’est pourquoi, dans la Bible, toute « l’œuvre de Dieu est bénédiction » (cf. CEC, 1079-1981) : c’est la dimension cosmique qui vivifie l’Ecriture sainte, de la Genèse à l’Apocalypse, et également la liturgie. Si bénir veut dire adorer, la bénédiction ou l’adoration dans l’Ecriture est illustrée par le prosternement et par le fait de plier le genou, au plan physique, et le cœur, au plan métaphysique. Seul le diable ne s’agenouille pas parce que,  disent les Pères du désert, il n’a pas de genoux. Ainsi, saint Paul voit l’harmonie entre histoire sacrée et cosmos devant Jésus : que tout genou fléchisse au ciel, sur terre et sous la terre. Conséquence concrète : le geste de s’agenouiller doit retrouver une place prééminente dans le rite de la messe, dans le mouvement, l’inspiration et la saveur du chant sacré, dans les objets sacrés : une église sans prie-Dieu n’est pas une église catholique. Pourquoi se prosterner ? Parce que la bénédiction divine se manifeste particulièrement par « la présence de Dieu dans le temple » (CEC, 1081) : en sa présence, le geste premier et fondamental est l’adoration.  Qu’on ne dise pas que le temple a été aboli, puisque Jésus l’a purifié en le substituant par son corps dans lequel habite corporellement sa divinité : désormais la présence divine est celle du corps du Christ et elle coïncide massivement avec le Saint-Sacrement. »

Père Nicola Bux (source : Zénit)

 

* : Le P. Nicola Bux est professeur de liturgie orientale à Bari et consulteur des Congrégations pour la Doctrine de la foi, pour les Causes des saints, pour le Culte divin et la discipline des sacrements, ainsi que du Bureau des célébrations liturgiques du souverain pontife.

 

Intentions de prière (Février)

Posté : 2 février, 2012 @ 6:31 dans Intentions du Pape | Pas de commentaires »

Intention générale:

« Pour que tous les peuples aient plein accès à l’eau et aux ressources nécessaires à leur subsistance quotidienne ».

Intention missionnaire:

« Pour que le Seigneur soutienne l’effort des personnels de santé des régions les plus pauvres dans l’assistance aux personnes malades et âgées.

Benoît XVI

 

racineprofonde |
LIVRES ISLAM |
aude |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | MEKTABA : LIBRA...
| SALSABIL hajj...
| spiritualité amour du christ